Bus LIN

Le LIN, pour Local Interconnect Network, est un bus de communication récent utilisé par l’automobile, en général comme sous réseau du bus CAN, pour connecter les microactionneurs et les capteurs. Il fonctionne avec 1 maitre et jusqu’à 16 esclaves avec une vitesse de 19,2 Kbits/s pour 40 mètres de longueur.

Bluetooth

Bluetooth est une spécification de communication sans fils, par radio. Il est conçu dans le but de permettre le dialogue sans fils entre deux appareils : téléphone portable, oreillette, ordinateur, imprimante, récepteur GPS, autoradio entre autres, ou capteur et appareil de mesure pour l’industrie. L’intérêt duBluetooth est sa très basse consommation d’énergie face à d’autre système sans fils comme le WIFI.

Le débit est va de 1 Mbits/s pour une porté de 10 mètres (classe 2) à 100 mètres (classe 1). Il utilise la bande de fréquence ISM (Industrie, Science et Médical) de 2,4 GHz.

L’application des dernières spécifications permettra des débits allant jusqu’à 100 Mbits/s, toujours en basse consommation.

Bus VAN

VAN, pour Vehicle Area Network, est un bus de communication entre calculateurs automobiles développé par PSA Peugeot Citroën et Renault.

 

Bus CAN

CAN, pour Controller Area Network, est un bus série utilisé pour la communication entre calculateurs dans l’industrie automobile, aéronautique et téléphonique entre autres. Deux normes de messages existent : le CAN 2.0A avec un adressage de 11 bits et le CAN 2.0B avec un adressage de 29 bits. Les débits conseillés sont de 20Kbits/s à 1Mbits/s (dépendant de la capacitance, donc également de la distance : respectivement de 1200 mètres et 60 mètres).

bus I2C

I2C, pour Inter Integrated Circuit Bus, est un bus série utilisé, en général, pour la communication entre différents composants électroniques.  En utilisation courante, le débit de données et de 10 à 100Kbits/s mais permet d’atteindre des débits allant jusqu’à 3,4Mbits/s pour les versions d’I2C les plus récents. C’est un bus synchrone sur 3 fils : un signal de donnée (SDA), un signal d’horloge (SCL) et un signal de référence (masse). Jusqu’à 112 composants peuvent communiquer sur le bus I2C.

ARINC 429

ARINC 429 est une norme décrivant un format de données pour l’aéronautique civile. Elle décrit les fonctions, le support physique, et les interfaces électriques pour véhiculer les données numériques sur un avion. ARINC 429 est aujourd’hui le bus le plus répandu sur les systèmes avioniques complexes.

Bus VXI

VXI, pour Vme eXtensions for Instrumentation, est un bus initialement conçu pour les applications de test et mesure. Il est, le plus communément, utilisé en fond de pannier de châssis où l’on y connecte des cartes (matrices, DAQ, DIO, multimètres, contrôleur, GPIB, MXI, USB…) de hauteur 3U (10 cm) à 6U (23 cm).

GPIB

GPIB ou IEEE 488 est la spécification qui définit un bus parallèle de communication numérique à courte distance. Il est très utilisé en industrie ou en recherche scientifique pour les applications de test et mesure afin de contrôler des instruments (multimètres, oscilloscopes, spectrographes, alimentations…).

Le SCPI est utilisé pour communiquer avec la grande majorité des appareils GPIB.

 

MOJ NIKAN Co. – Automobile

  • Réalisation de 4 bancs de test d’autoradio de Peugeot,
  • Chef de projet (4 développeurs),
  • Choix et gestion des sous-traitants,
  • Import/Export (incoterm),
  • voir l’article détaillé

Techniques appliquées :

  • Outils : langage C, LabWindows/CVI, TestStand
  • Instrumentation : châssis PXI, cartes matrices, carte multimètre DMM, carte DIO, carte MXi3, carte GPIB et des cartes PCI (busVAN et bus I2C), GPIB (générateur audio AM/FM Panasonic, analyseur audio ROHDE & SCHWARZ, alimentation continue)